Éducation

Water testing in Yukon schools

Surveillance de la qualité de l’eau potable

Au cours de l’été 2018, le gouvernement du Yukon a mesuré les taux de concentration en plomb de l’eau des fontaines et des robinets des écoles construites avant 1990.

Le plomb est un métal lourd qui est présent en infime quantité dans la nature. L’exposition au plomb est inévitable : on le trouve en faible concentration dans l’air, le sol, la poussière domestique, les aliments, l’eau potable et divers produits de consommation.

Autrefois, le plomb était largement utilisé en plomberie, notamment dans la fabrication des pièces de fontaine et d’évier. Puis en 1988, le Canada a modifié ses normes de construction afin d’en restreindre l’emploi. C’est pourquoi, encore aujourd’hui, l’eau potable des établissements construits avant 1990 peut contenir des traces de plomb, dont la concentration varie selon le temps de stagnation de l’eau dans les canalisations.
Sur les conseils du médecin hygiéniste en chef du Yukon, le gouvernement territorial a procédé au contrôle de qualité de l’eau des écoles construites avant 1990 et, à l’été 2019, il compte étendre l’évaluation aux écoles bâties après cette date.

Le médecin hygiéniste en chef précise qu’à court terme, un taux de concentration en plomb dans l’eau potable qui est supérieur aux normes canadiennes ne présente aucun risque pour la santé. Ces normes nationales sont fixées en fonction de la quantité de plomb absorbée au cours d’une vie. Puisque les élèves et le personnel scolaire boivent de l’eau de différentes sources, une consommation occasionnelle de l’eau provenant de pièces de tuyauterie contenant du plomb serait insuffisante pour avoir un effet délétère sur la santé. Le gouvernement du Yukon est toutefois déterminé à réduire au maximum l’exposition au plomb des jeunes qui fréquentent les écoles publiques et, à cette fin, il compte moderniser la plomberie.

Dans les cas où la concentration en plomb dépasse les normes nationales, la robinetterie sera remplacée et la qualité de l’eau, à nouveau évaluée. Durant le processus de modernisation des éléments de plomberie, les fontaines seront mises hors service jusqu’à leur remplacement et, dans les classes et les toilettes, des messages d’avertissements d’eau non potable seront affichés sur les robinets.

Les travaux d’amélioration ne devraient pas perturber le déroulement des activités scolaires.

Santé Canada : renseignements sur le plomb
Résultats des écoles inspectées à l’été 2018

Le tableau ci-dessous indique le nombre de pièces de robinet à remplacer et les mesures préventives mises en place d’ici la réalisation des travaux. Pour chaque école, le nombre de fontaine et de robinets d’évier de cuisine à changer est indiqué entre parenthèses. Le total des pièces à remplacer comprend les éviers et les lavabos. Les données seront mises à jour suivant l’évolution des travaux.

Nota : les données de certaines écoles ne sont pas encore compilées : elles seront publiées dans les meilleurs délais possible.


École

Pièces à remplacer Mesure préventive
École élémentaire Christ the King 3
École Eliza Van Bibber 26 (2 fontaines; 4 éviers) Fontaines mises hors service
École élémentaire de Golden Horn 5  
École Ghùch-Tlâ 16 (4 éviers)  
École primaire Grey Mountain 1 (1 fontaine) Fontaine mise hors service
École élémentaire Jack-Hulland 14  
École élémentaire Johnson En attente des résultats  
École Kluane Lake 0 s.o.
École Nelnah-Bessie-John 1 (1 fontaine) Fontaine mise hors service
École secondaire de Porter Creek 20  
École Robert-Service 34 (1 fontaine; 1 évier) Fontaine mise hors service
École élémentaire Selkirk 7  
École St. Elias 1  
École élémentaire de Takhini 2  
École de Teslin 6 (1 kitchen sink)  
École élémentaire de Whitehorse 16  
Whitehorse Elementary 3  
Centre de la rue Wood 6 (1 fontaine)  Fontaine mise hors service