Éducation

Sondage sur le calendrier scolaire

Le sondage s’est terminé le 17 octobre.

Sur cette page, vous trouverez les renseignements suivants :

Renseignements sur le sondage et les résultats

Du 22 août au 16 octobre, nous avons mené un sondage en ligne en vue de recueillir les commentaires des Yukonnais sur le calendrier scolaire. Nous vous ferons part des résultats en novembre.

Tous les commentaires reçus – y compris ceux des écoles et des conseils scolaires – ainsi que les recherches en cours à propos des calendriers scolaires et de l’apprentissage des élèves seront pris en considération dans l’établissement des calendriers scolaires 2018-2019, 2019-2020, 2020-2021 et 2021-2022. Notre objectif est de fixer à l’avance les dates importantes des calendriers scolaires des quatre prochaines années pour toutes les communautés scolaires afin de faciliter la planification de la rentrée scolaire et des vacances.

Le sondage cherchait à recueillir les commentaires à propos :

  • des dates de début et de fin des classes;
  • des dates pour les vacances de Noël et la relâche du printemps;
  • de la durée des journées de classe, de l’année scolaire et des vacances d’été.

Le calendrier scolaire 2017-2018 est déjà fixé. Téléchargez le Sommaire du calendrier scolaire 2017-2018 

Observations sur les calendriers scolaires, le temps en classe et l’apprentissage des élèves

Bien que modifier le calendrier scolaire puisse avoir des effets sur l’apprentissage, les avantages à changer la durée des jours de classe ou de l’année scolaire sont limités. Plusieurs autres facteurs ayant également une incidence sur l’apprentissage devraient être pris en compte.

Le temps passé à l’école et la structure de l’année scolaire sont deux facteurs importants, car ils ont tous deux un effet sur l’apprentissage des élèves. Par exemple, déplacer la semaine de relâche à quatre jours du congé de Pâques incite les élèves à s’absenter lors de ces quatre jours.

Un calendrier scolaire qui favorise l’assiduité des jeunes, qui réduit le taux d’absentéisme et qui assure un environnement d’apprentissage optimal au plus grand nombre d’élèves offrira les meilleures chances de réussite aux apprenants du Yukon.

Facteurs ayant une incidence sur l’apprentissage

Facteurs scolaires :

  • la qualité de l’enseignement;
  • le temps consacré aux activités d’apprentissage au cours d’une journée d’école;
  • les compétences, les qualifications et le taux d’absentéisme des enseignants;
  • les interactions positives entre l’enseignant et chacun de ses élèves;
  • la présence d’une direction énergique au sein de l’école;
  • le climat de l’école, la taille des classes et le profil démographique des élèves;
  • l’accès à des occasions d’apprentissage et à des ressources pédagogiques de qualité.

Facteurs individuels et environnementaux :

  • la ponctualité et l’assiduité en classe;
  • la participation des parents dans l’apprentissage des élèves;
  • les caractéristiques familiales;
  • la situation socioéconomique, la pauvreté et les caractéristiques du milieu de vie;
  • la faim et l’accès à des repas nutritifs et sains;
  • les caractéristiques, l’intérêt et la motivation des élèves;
  • la réussite scolaire des pairs.

Concevoir le calendrier scolaire

Lorsque nous envisageons de modifier le calendrier scolaire, nous considérons généralement la durée des jours de classe et celle de l’année scolaire – deux facteurs qui ont peu d’effets sur l’apprentissage des élèves.

Prolonger la durée des jours de classe ou de l’année scolaire ne garantit pas une utilisation plus efficace du temps d’enseignement. Par exemple, allonger sensiblement la journée de classe n’a qu’un effet limité sur les résultats de l’apprentissage, selon l’âge des élèves et l’enseignement (ou non) de nouveaux contenus scolaires.

De la même façon, l’ajout de quelques minutes à la durée des jours de classe pourrait n’avoir qu’une légère incidence sur l’apprentissage des élèves. En outre, l’augmentation du nombre de jours de l’année scolaire pourrait entraîner une hausse du taux d’absentéisme chez les élèves qui ne font pas preuve d’assiduité scolaire.

La mise en place d’un calendrier scolaire réparti sur toute l’année pourrait rencontrer une certaine résistance de la part des personnes qui dépendent des vacances d’été (ex. les jeunes qui doivent occuper un emploi d’été). Par le fait même, ce changement pourrait aussi avoir une incidence négative sur le milieu des affaires et l’industrie touristique – qui dépendent tous deux de l’embauche d’étudiants pour assurer leur vitalité.

Recherches en matière de calendriers scolaires

Chaque fois que nous devons prendre une décision qui pourrait avoir une incidence sur les apprenants, nous menons d’abord des recherches sur le sujet.

Plusieurs facteurs peuvent influencer l’apprentissage des élèves et modifier la structure du calendrier scolaire n’est qu’une solution parmi bien d’autres.

Si vous désirez approfondir vos connaissances, consultez les pages Web suivantes qui présentent des travaux de recherche actuels (en anglais) sur la structure du calendrier scolaire et l’apprentissage des élèves :

Agent de liaison avec les conseils scolaires

Téléphone : 867-667-8226
Sans frais (au Yukon) : 1-800-661-0408, poste 8226
Télécopieur : 867-393-6339
Courriel : bob.walker@gov.yk.ca

Répertoire téléphonique du gouvernement du Yukon >>>>